Février 2017 : les caméras FRIPON se déploient en France : les caméras en direct. Quelques petits soucis de connexion avec la caméra de Laval, un boitier, peut-être défectueux va être changé.

28 février 2016 : Nous avons reçu le module pour connecter la caméra au réseau FRIPON qui est installé à Laval au collège de Martonne. Déjà plusieurs gros météores ont été détectés par les caméras tests ces dernières semaines.Ici pour voir les images du ciel des premières caméras (celles des pays de la Loire ne sont pas encore actives au 28 février)  http://ceres.geol.u-psud.fr/fripon/spip.php?breve31. Des images, tirées des vidéos, sont envoyées régulièrement au serveur national. Si une caméra détecte un météore, les vidéos (des caméras du secteurs) sont envoyés au serveur national pour analyse.

L'analyse des images pour faire une triangulation et déterminer 'automatiquement' un éventuel point de chute ne semble pas encore opérationnelle.

OPL le 28/02/16

L'OPL associé au collège de Martonne est membre du réseau FRIPON

L’objectif du projet FRIPON est de

  • contraindre les régions sources des différentes classes de météorites : d'où viennent les météorites ?
  • d’enrichir la collection nationale de météorites avec des échantillons rares et non altérés
  • faire de la science participative en communiquant avec le public.

19 janvier – Les caméras FRIPON commencent à être fabriquées !

http://www.cotelaval.fr/college-martonne-une-camera-rivee-sur-le-ciel_3697/